En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et informations adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus

identifiant

Mot de passe oublié ? S'inscrire

Culture 41

  • Commentaires
  • Ajouter au panier
  • Envoyer la page à un ami
  • Imprimer

Accueil > Agenda culturel > Archives départementales > Nouveau fonds : 66 photographies de presse concernant Camille Chautemps

  • Nouveau fonds : 66 photographies de presse concernant Camille Chautemps

    M. Camille Chautemps à la sortie de l’Élysée le 9 novembre 1932.- Phot. Pierre Dupuy. Ed. du Petit Parisien, Paris.

    Les Archives départementales ont fait dernièrement l’acquisition d’un lot de 66 photographies de presse 1926-1938 concernant Camille Chautemps.

     

    Qui est Camille Chautemps ?

     

    Camille Chautemps, né le 1er février 1885 à Paris, est mort à Washington le 1er juillet 1963.

    Docteur en droit en 1906, il s’installe à Tours où son oncle Alphonse Chautemps est procureur de la République. Il est élu au conseil municipal de Tours en 1912 ; lorsque la guerre éclate, il s’engage pour partir au front d’où il revient lorsque le maire de Tours décède en 1917, afin d’assumer sa charge. En 1919, il est officiellement élu maire de Tours et député d’Indre-et-Loire.

    Membre du parti radical de 1919 à 1934 pour lequel il est élu député de la première circonscription de Blois en 1929, c’est comme adhérent de la Gauche démocratique (GD) qu’il se présente aux élections sénatoriales de 1934. Il est élu le 23 septembre et se démet alors de son mandat de député de Blois le 15 janvier 1935.

    Entre 1924 et 1940, il est plusieurs fois ministre (de la justice, de l’intérieur, de l’instruction publique, et des travaux publics) et plusieurs fois président du Conseil des ministres puis vice-président le 21 mars 1940 dans le cabinet Paul Raynaud. Membre du gouvernement de Pétain le 16 juin 1940, Camille Chautemps démissionne le 12 juillet et part en novembre 1940 pour Washington.

    Après la Libération, il est condamné pour sa participation au gouvernement de Pétain avant d’être amnistié en 1954 par le président René Coty. Camille Chautemps est titulaire de plusieurs décorations, membre de la Ligue des droits de l'homme, et affilié à la Grande Loge de France.

     

    Pour en savoir plus :

  • Galerie d'images

    • M. Camille Chautemps à la sortie de l’Élysée le 9 novembre 1932.- Phot. Pierre Dupuy. Ed. du Petit Parisien, Paris.
    • M. Camille Chautemps à Blois, 26 septembre 1937.- Phot. Pierre Dupuy. Ed. du Petit Parisien, Paris.
    • Saint-Gervais-la Forêt.- La Haute-Maison.- 6 Fi 212/3. AD41
    • Aux agriculteurs (…) Camille Chautemps .-Élection sénatoriale du 23 septembre 1934.- Affiche 8 Fi. AD41

  • Informations pratiques

    Thématique(s) : Archives départementales

    Date : Le 14 mars 2017 Lieu : Archives départementales de Loir-et-Cher
    Adresse : 2 rue louis Bodin
    41000 Blois

    Localisation géographique :


    Contact :

    sec.archives@cg41.fr

  • Prochains événements "Archives départementales"

    Tous les événements "Archives départementales"

  • Vos commentaires

    Soyez le premier à commenter cette page !

Y aller en covoiturage ?